FINANCEMENTS ALTERNATIFS/ Participatif EN FONDS    PROPRES POUR LES TPE PME RÉGIONALES et OUTRE-MER

Carnet d'Annonces.Actionnariat participatif dans une entreprise régionale

Si les grandes entreprises françaises accèdent dans des conditions satisfaisantes et à un coût maîtrisé au financement notamment en fonds propres par les marchés boursiers et l’actionnariat des particuliers, il n’en est pas de même pour le financement de nos PME et ETI alors qu’elles sont un gisement primordial de notre potentiel de croissance et d’emploi. Elles dépendent en quasi totalité du crédit bancaire et les mécanismes de financements par actionnariat à travers la bourse  ne leur est pas accessible, trop onéreux pour elles. Cette problématique est encore plus grave pour les TPE de 20 salaries qui sont exclues de tout système.

Notre pays dispose pourtant d’un niveau d’épargnants moyen les plus forts d'Europe, (d'après le nouveau rapport sur «les revenus et le patrimoine des ménages» de l'Insee) .

Or rien n’est organisé à ce jour pour permettre aux épargnants qui le souhaiteraient d’investir, en direct, dans des petites entreprises locales, régionales ou en outre-mer

Il existait bien jusqu’en 1991 sept petites bourses régionales qui permettaient d’investir dans les entreprises locales, ces bourses non rentables ont été remplacé par un système informatique nationale.

Il est à noter qu’une initiative de micro-bourse électronique, pouvant être installée au cœur même de chaque entreprise, est actuellement en cours de développement et pourrait dans les mois à venir être rapidement mis en place à l’échelle nationale permettant alors aux PME ETI, mais aussi aux TPE de lancer des opérations d’augmentations de capital en direct, sans intermédiaire, au niveau de l’épargne locale et régionale. Voir + de details sur

 

http://www.ciib.fr/documents/Presentation-Carnet-annonces-label-Finance-Innovation.pdf